404 : Page non trouvée
We're sorry, but the page you are looking for doesn't exist.
You can go to the homepage

Nos derniers articles

YouTube vient d’introduire une nouvelle fonctionnalité. Si vous êtes utilisateur de Twitch, vous savez bien sur de quoi je parle. Non ? Et bien, maintenant, YouTube a ouvert un système de don, qui vous permettra d’aider financièrement votre Youtubeur préféré.

Financement par les fans

YouTube vient d’ouvrir dans 4 pays (USA, Australie, Mexique et Japon) un système de don. Ce nouveau bouton sera déployé à la demande de la chaîne YouTube via le système d’annotation (que beaucoup de « YouTubeurs » savent très bien utiliser, si vous voyez ce que je veux dire). Comme pour Twitch avec ses abonnements, ça permettra aux spectateurs, aux fans, d’aider financièrement la chaîne en question.

Beaucoup de YouTubeurs francophones, tel que InThePanda, Hardisk, Benzaie (pour ne citer qu’eux) passent par des sites extérieurs, tel que Tipeee, pour faire un appel au dons. Des dons qui servent à la créations des vidéos à venir, ou pour de plus grands projets, tel que des films.

Désormais, vous n’aurez plus à quitter YouTube pour faire des dons. Bien ou mal ? En tout cas Google veut être partout dans nos vies.

Et Google, il prend quoi là dedans ?

Le clic sur le bouton « soutenir » permettra de verser la somme désirée au Youtubeur. Toutes les transactions passent bien entendu par Google Wallet (adieu PayPal). Google se sert bien entendu au passage. Aux USA, Google prend 21 centimes nets (ou flat, si vous voyez ce que je veux dire) sur la transactions et prend par la suite 5%.

Les contributeurs seront démarqués des autres utilisateurs radins par un badge »contributeur » sous la vidéo.

Comme je vous le disais, cette fonctionnalité est en test dans 4 pays, mais il ne fait aucun doute qu’elle arrivera bien vite dans notre cher pays. Si jamais vous avez quelques questions, posez les dans les commentaires, nous nous ferons une joie de répondre, ou bien allez consulter le F.A.Q. de Google ;)

Ces dernières années, le smartphone est devenu un accessoire indispensable. Que ce soit pour prendre des photos, naviguer sur Internet, ou profiter de différentes applications, tel que les réseaux sociaux Twitter et Facebook, le smartphone doit maintenant savoir tout faire et obéir au doigt et à l’œil de son propriétaire. Mais le problème de ce genre d’appareil est bien souvent leur prix exorbitant. Cependant, Archos nous pond cette année un smartphone d’entrée de gamme à prix correct qui, sur le papier, promet bien des choses, l’Archos 50 Helium 4G. Après le test de l’Archos 50C Oxygen, voyons ce que celui ci a dans le ventre.

Archos 50 Helium 4G : Le design

On dira ce que l’on voudra, le design des téléphones est un élément très important. En ce moment, la mode est au sobre, Apple l’ayant imposé avec son célèbre smartphone que vous connaissez sûrement déjà tous, l’iPhone.

Le design de l’Archos 50 Helium 4G est sobre, voir banal. Sur la face avant, le logo est en bas, vers les boutons tactile. On pourra aussi le retrouver derrière, sous l’objectif de l’appareil photo. Les différents capteurs sont eux assez bien dissimulé à côté du haut parleur avant. La coque du téléphone est lisse au toucher, comme surface « gommée » et est agréable au touché. Cependant, le smartphone étant grand, lors des longues sessions d’utilisations, le smartphones est beaucoup plus susceptible de glisser pour les plus petites mains.P1010360

Archos 50 helium 4G vs nexus 4
Archos 50 Helium 4G VS Nexus 4

Un design bien sympa, mais on sent bien le plastique.

P1010358P1010358Archos 50 Helium 4G : Hardware

Côté hardware, on a un smartphone avec un processeur Qualcomm 4 cœurs cadencé à 1.2Ghz. Pas très parlant pour le commun des mortels, je vous l’avoue. En somme c’est un smartphone très polyvalent qui vous permettra aussi bien de regarder des vidéos ou de jouer à des jeux qui ne sont pas trop gourmand. En effet, le téléphone n’est pas vraiment orienté pour les jeux, malgré son joli écran de 5 pouces.

En parlant d’écran, voilà pour moi le point fort de l’Archos 50 Helium 4G. Nous avons un grand écran de 5 pouces, équipé de la technologie IPS. Les couleurs sont très bien représentées, et pour un smartphone à 200€, nous avons vraiment de la qualité. Pour regarder des vidéos, des streams ou autre, c’est vraiment le pied. A noter aussi que les touches tactiles sont en dehors de l’écran, ce qui nous donne un vrai 720p. Car à contrario, sur mon Nexus 4, j’ai la même résolution, mais les boutons tactiles sont SUR l’écran, ce qui fait perdre de la place.

Avant Archos 50 Helium 4G
Face avant de l’Archos 50 Helium 4G

Le problème avec les smartphones qui ont un grand écran, c’est l’autonomie. Ici, pas de problème, l’écran consomme peu d’énergie (du moins, d’après Android et ses graphiques). Ce sera très appréciable lors des longues sessions quand vous n’avez rien à faire de la journée. Bon, vous devrez tout de même recharger votre téléphone le soir, mais il vous tiendra la journée, sans aucun problème. Là encore, je compare avec mon Nexus, car il est beaucoup plus énergivore, la différence se fait donc sentir. C’est aussi sans compter la batterie amovible, que vous pouvez changer à tout moment.

Arrière archos 50 helium 4G
Face arrière de l’Archos 50 Helium 4G

C’est au niveau de la RAM que ça coince. 1Go. De ce fait, le multitâche n’est pas super fluide si vous avez quelques applications ouvertes derrière. En plus, (mais je ne sais pas si c’est à cause de la version d’Android ou du téléphone en lui même), certaines applications ne se lancent pas et laissent un écran gris. Tel que Facebook ou bien encore Canal+. Un problème assez handicapant tout de même, mais comme je vous le disais, je ne sais pas si ça vient de l’hardware ou d’un défaut de la version 4.3 d’Android.

Pour le stockage, nous avons 8Go de mémoire interne (ramené aux alentour de 5Go après formatage), extensible jusqu’à 32Go avec une MicroSD. Le problème dans ces cas là, ce sont les applications que l’on ne peux pas déplacer sur celle ci, et il faudra faire le vide dans votre téléphone le plus souvent possible pour toujours avoir un peu de place.

Finissons avec l’appareil photo. 8MP arrière, 2MP avant. L’appareil photo arrière se débrouille assez bien en grande luminosité. Les photos qui en résultent sont bonne, mais sans vraiment être transcendante. Ça se corse un peu quand il y a un manque de luminosité par contre. les photos ne sont pas vraiment bonne et il y a beaucoup de bruit. Mais pas de surprise à ce niveau là, vu le prix du téléphone, c’est plus ou moins normal.

L’objectif frontal est vraiment excellent lui avec suffisamment de lumière et vous permettra aisément de prendre des selfies de vous et de votre chat afin de les partager dans votre story Snapchat (ah, la jeunsse…)

je ne peux pas vous montrer d’exemple, je n’arrive pas à remettre la main sur les photos que j’ai prit. Aïe, pas tapé, pas tapé !

Archos 50 Helium 4G : Software

Le téléphone embarque la version 4.3 d’Android. Pas la plus récente donc, mais elle fait très bien le taff. On notera les applications intégrées d’Archos, tel que l’explorateur de fichier, ou bien le lecteur de vidéo. Mention spéciale pour celui-ci car il permet de lire les vidéos disponible sur le réseau avec un serveur NAS. Les applications de ce type sur le Google Play ne sont pas vraiment performante et bourrées de publicités. Archos marque un très gros point ici si vous êtes un grand consommateur de vidéo.

Rien de plus à dire côté logiciel, comme je le disais, il n’y a aucune surcouche opérateur, comme le fait Samsung par exemple, et ça, ça fait du bien.

P1010363

Du côtés des ROMs aléatoire, petites déceptions car CyanogenMod n’est pas compatible avec l’Archos. J’ai un peu pleuré quand j’ai vu ça…. D’ailleurs, aucun appareil Archos ne l’est, il me semble.

Les plus :

  • L’écran d’une très grande qualité, ainsi que ça basse consommation
  • Les applications Archos installées de base
  • La 4G à un prix très réduit
  • Du vrai 720p
  • La batterie
  • Le design

Les moins :

  • Les ralentissements dans le multitâche
  • L’appareil photo
  • Le kit main libre fourni avec le téléphone, très mauvaise qualité (mais bon, ça on s’en fou vous me direz, mais c’est à noter)
  • Quelques applications qui ne se lancent pas (pourquoi ? C’est un mystère)
  • Le capteur de luminosité qui marche mal. Du coup, la luminosité automatique va parfois de tout à rien
  • Le design (même si j’adore ce design, l’ensemble des téléphones de la marque se ressemblent énormément)

1

Annoncé il y a peu par la Team Meat, A Voyeur For September était en fait l’anagramme de Super Meat Boy Forever.

Super Meat Boy fait donc son grand retour, 4 ans après sa première aventure, mais seulement sur smartphones et tablettes.

Edmund McMillen, l’un des créateurs de Super Meat Boy, a annoncé la nouvelle sur son blog.

« Notre but avec Super Meat Boy Forever est de développer un nouveau jeu de plates-formes pour appareils tactiles. Nous voulons faire quelque chose comprenant le Super Meat Boy original mais développé autour d’un gameplay intuitif. »

Super Meat Boy Forever sera donc une toute nouvelle aventure comprenant 6 nouveaux mondes et le double de boss par rapport à l’épisode original. 

Le jeux n’en est qu’à son deuxième mois de développement mais il avance relativement bien et se gratifie de quelques screenshots :

super-meat-boy-forever-54043e60842e2 super-meat-boy-forever-54043e66931d3 super-meat-boy-forever-54043e6bb6baa super-meat-boy-forever-54043e6f9874b super-meat-boy-forever-54043e76baaa3

 

Attendez-vous le retour du petit bonhomme de viande ? 

Activision aurait le projet d’acheter Take-Two, d’après une rumeur bien sûr, celui ci étant le détendeur de des opus très connu comme GTA, par Rockstar. Cette opération commerciale déterminerai aussi la création de’un studio pour tourner des films. Après ces informations données une augmentation de 4% des actions de Take-Two ont été remarqué.

« L’achat de Take-Two par Activion pourrait être facile à faire. Activion récupérait les majestueuses équipes de développement que celui ci possède. »
Cette transaction ferait du bien pour Take-Two car celui ci vénère les liens avec Hollywood localisé à Los Angeles, et également la force d’Activision de sortir des block busters tel que World Of Warcraft et Diablo et j’en passe.

Pour ce qui est d’Activision, cette aubaine serait un événement qui tournerait en leurs faveur d’après Mike Hickey.

« Si cela à lieu Activision ce retrouverait en compagnie des trois studios les plus grand, ce qui veut dire Rockstar Games, Bungie et Blizzard. »

Call of Duty et Destiny seraient alors dans les mains à Activision ainsi que GTA, Diablo etc. Donc à ce moment la qui pourrait alors combattre ce géant ? Personne ?

Tout le monde connait Steam, la plus grande plate-forme de téléchargement pour ce qui est de jeux vidéo. Mais celui ci n’est pas le seul, il est suivi de Uplay, Origins pour citer que les plus connus. Prochainement une nouvelle plate-forme arrivait sur le net.

Le grand constructeur Razer lancera un logiciel similaire à Steam (etc) pour les PC gamers. Il sera nommé Cortex. Comme Origins, Steam et Uplay celui ci servira également de bibliothèque de jeux, mais il n’aura pas que ces facultés. Vous aurez la possibilité de comparer le prix des jeux. Celui ira chercher le prix sur Amazon, GameStop, GamesGate, Origins, GoG, Green Man Gaming, et bien sûr Steam.

Cortex aura la possibilité de booster vos processus en jeux, de sauvegarder via le cloud, et de filmer vos parties. Nous vous rappelons que celui ci est disponible que pour l’Amérique du Nord pour l’instant, donc Wait & See.

New 3DS

Quelle surprise ! Nintendo détient la palme de l’annonce la plus inattendue avec la présentation de deux nouvelles consoles baptisées New 3DS ! Et elles apportent leurs lots d’améliorations !

Tout d’abord, il existera deux versions de la New 3DS : une en taille normale et une en version XL – jusque là rien de réellement neuf -. Dès qu’on s’approche des boutons ABXY, on aperçoit qu’ils sont aux couleurs de la Super Nintendo, une petite intention envers les vieux joueurs.

Au rang des améliorations, on dénombre :

  • Un pad analogique à droite
  • La luminosité de l’écran qui s’adapte à l’environnement
  • Une meilleure 3D, il ne sera pas forcément nécessaire de placer correctement les yeux en face de l’écran pour bien percevoir l’effet de profondeur
  • L’autonomie de la batterie est relevée d’une demie-heure
  • Un lecteur de carte micro-SD (carte de 4 Go fournie d’office)
  • Un processeur plus puissant
  • Le navigateur Internet amélioré
  • Des coques interchangeables, vendues en moyenne une quinzaine d’euros (vous pourrez adapter votre console à vos goûts et à l’envie)
  • Une batterie amovible
  • Un lecteur NFC intégré sous l’écran tactile pour reconnaître les figurines Amiibos

Concernant les jeux, la New 3DS possédera son propre catalogue de jeux exclusifs, entendez par là que les jeux New 3DS ne seront pas compatibles 3DS et 2DS ! Cependant, les jeux de 3DS et 2DS s’adaptent à la New 3DS. Le premier exemple de jeu disponible pour New 3DS, Xenoblade Chronicles, qui vient d’être annoncé et qui ne sera disponible que sur la nouvelle machine. Un choix tout de même étrange, déjà que les personnes non averties avaient du mal à faire la différence entre DS et 3DS. Quel va être l’impact ?

Aucune date de sortie n’a été annoncée pour la France, la console New 3DS débarquera au Japon le 11 octobre prochain pour un prix de 16000 Yens (environ 115€) et sa version XL sera au prix de 18000 Yens (environ 130€). 

Aperçu des coques :

New 3DS

Une vidéo récapitulative sur la New 3DS :

Qu’en pensez vous ?